L’isolation est un sujet omniprésent ces dernières années, tant les déperditions énergétiques sont importantes au sein des habitations particulières. Afin de réduire les factures et dans un souci de préservation de l’environnement, il est temps de réagir. Si votre garage n’est pas ou mal isolé, qui plus est s’il est mitoyen de votre logement, il est grand temps de songer à son isolation. Tout bricoleur moyen est capable de réaliser lui-même ses travaux d’isolation. Si vous ne savez pas vraiment par où commencer, notre article vous guidera, en vous expliquant étapes par étapes, comment isoler votre garage.

Isoler la porte de garage

C’est évidemment le point essentiel à isoler, la porte est en contact direct avec l’extérieur, elle laisse souvent passer l’air ici ou là et son matériau n’est pas forcément le plus isolant. Résultat, en hiver le vent froid s’engouffre et s’installe, jusqu’à envahir les murs. Si votre garage est attenant à la maison, c’est toute la pièce intérieure qui se trouve refroidit par conduction thermique. C’est autant une source d’inconfort, qu’un trou béant creusé dans vos économies… Conclusion, c’est par là qu’il faut commencer !

Si vous en êtes au choix de votre porte de garage ou si vous songez à la remplacer, optez directement pour un modèle tout isolé. Ce dernier sera plus cher, mais il vous évitera d’acheter et d’installer en plus l’isolant. De plus, les modèles récents de porte de garage sont particulièrement étudiés et seront inévitablement plus efficaces, que n’importe quelle isolation complémentaire.

Dans le cas où le remplacement n’est pas à l’ordre du jour, retroussez-vous les manches et préparez l’intervention d’isolation. Rendez-vous en magasin de bricolage et achetez un kit d’isolation de porte de garage, en fonction de votre modèle (basculante, à sections, enroulable). C’est incontestablement la solution la plus simple et la plus rapide. Évidemment, il est aussi possible de prendre minutieusement l’ensemble des mesures de votre porte, afin de découper et d’ajuster vous-même la couche isolante.

En fonction de votre budget, optez pour l’isolant le plus performant possible. Principalement si votre porte est métallique ou pvc, car ces matériaux, à l’inverse du bois, n’ont pas la faculté naturelle d’emmagasiner la chaleur. Pensez à l’achat d’adhésif ou de colle adaptée. Une bombe de mousse polyuréthane vous permettra de parer aux interstices qui pourraient demeurer dans le bâti.

L’isolation : le meilleur moyen de faire des économies !

Réduire significativement vos factures de chauffage grâce aux réductions de pertes d’énergie, telle est la promesse d’une isolation performante. L’énergie conservée vous permettra de baisser vos dépenses énergétiques… et donc économiser ! Demandez un devis aux équipes spécialisées d’Europe Énergie.

    Type de projet

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.

    Installer l’isolant thermique sur la porte de garage

    Commencez par nettoyer entièrement la porte de garage, ainsi que ses contours. Les saletés, l’humidité et la poussière pourraient nuire à l’adhérence de la colle ou de l’adhésif, cette étape est donc importante. Vous pouvez même terminer l’opération en passant un solvant doux.

    Posez ensuite le joint de contour de porte, afin d’obstruer l’ensemble des petits jours par lesquels s’immisce l’air. Le joint doit être en contact maximum une fois la porte fermée. Gardez à l’esprit qu’il va légèrement s’aplatir avec le temps, la fermeture de porte sera naturellement plus dure, surtout au début, c’est normal.

    Prenez les mesures pour découper vos plaques d’isolant ou présentez votre kit afin d’évaluer les ajustements nécessaires. Entamez la pose des adhésifs ou de la colle, en fonction de votre support et du type de matériaux. Travaillez toujours du haut vers le bas, en ajoutant petit à petit vos plaques isolantes. Maintenez fermement et appuyez sur toute la surface afin que la matière adhère parfaitement sur le support.

    Réalisez les découpes indispensables, au niveau de la poignée et des mécanismes d’ouverture. Collez bien l’isolant tout autour et de manière généreuse, afin que ces axes mobiles ne constituent pas de failles à l’isolation. Au niveau du montant de la porte, si des trous d’air subsistent, comblez-les en injectant de la mousse polyuréthane. La porte du garage étant maintenant parfaitement isolée, vous pouvez poursuivre l’isolation du garage au niveau des murs et du plafond.

    Réaliser l’isolation des murs et du plafond dans le garage

    Vous venez d’isoler votre porte de garage, même si cela constitue un premier pas et que vous ressentez déjà les bienfaits de ces travaux, il serait vraiment dommage d’en rester là.

    Les murs froids ainsi que la toiture à nue continuent de maintenir l’inconfort dans cette pièce, qui ne demande qu’à être plus fonctionnelle. Isoler entièrement le garage, c’est non seulement y réduire le froid en hiver, mais aussi abaisser sa chaleur en été. C’est l’occasion de diminuer l’humidité qui y règne souvent, et ainsi permettre l’aménagement et le stockage dans des conditions nettement meilleures. Sans aller jusqu’à transformer le garage en pièce habitable (quoique cela pourrait vous en donner l’envie !), et même si vous n’êtes pas un grand bricoleur, l’isolation permettra à minima, de réduire les écarts thermiques et la déperdition énergétique.

    Nous sommes sûr que vous en êtes déjà convaincus, et vous n’attendez sans doute que nos instructions pour commencer les travaux. C’est donc sans plus tarder que nous vous donnons la marche à suivre, mais comme d’habitude, avant d’entamer le travail, un passage dans votre magasin de bricolage préféré s’impose !

    En amont, vous aurez pris les mesures de vos surfaces, pour calculer la quantité de matériaux à acheter. Petit point important pour le garage, vous devez veiller au taux d’humidité de vos murs. Si ceux-ci sont très humides, il est impératif de prévoir la pose supplémentaire d’un pare-vapeur. Faute de quoi, l’humidité gagnera votre isolant puis votre revêtement mural par simple capillarité. Moisissures et dégradations s’en suivraient rapidement, réduisant à néant vos efforts et par la même votre investissement d’isolation !

    Acheter les bons matériaux pour l’isolation

    Pour l’isolant, le choix est le même que pour l’intérieur et dépendra de votre budget, mais aussi de vos convictions environnementales. Entre isolants naturels, minéraux ou synthétiques, les nombreuses inscriptions présentes sur l’emballage vous renseignent sur :

    • Le pouvoir isolant : noté grâce à un R, plus grande est la valeur meilleure est l’isolation ;
    • Les éventuels labels de qualité : Écolabel, NF Environnement ou encore ACERMI, pour minimiser l’impact écologique de vos travaux d’isolation ;
    • La résistance à l’humidité (μ) : un taux faible garantit la bonne tenue à l’humidité (mais n’enlève pas la nécessité d’un pare-vapeur, on parle d’humidité ambiante, due principalement à la région) ;
    • La résistance au feu : classée de A à E ce dernier étant le moins efficace. On a tendance à négliger cette valeur, pourtant elle prend tout son sens dans les régions chaudes, sujettes aux incendies. Rappelons également que le garage peut contenir des produits inflammables, il n’est donc pas idiot de garantir une progression lente des flammes en cas d’incendie, surtout si la maison est proche.
    • La qualité phonique : indiquée sous la forme Rw=? dB, le point d’interrogation étant remplacé par le nombre de décibels que vous pouvez espérer absorber grâce à l’isolant. Pour un garage, nul besoin de pousser plus loin l’isolation phonique qui peut être complexe. Notez seulement que si vous êtes bricoleur, réduire le bruit lié à l’utilisation des différentes machines, s’avérera bénéfique pour votre entourage !

     

    Vous avez choisi l’élément principal, équipez-vous désormais de tout le matériel pour isoler complètement votre garage :

    • Le pare-vapeur (si utile), à placer sur le ou les murs humides, ainsi que de l’adhésif pour les jonctions ;
    • Les poutres bois ou métallique pour l’ossature ;
    • Le revêtement intérieur : plaque de plâtre, bois ou tout autre matériau de parement ;
    • La visserie adaptée à vos matériaux.

    Vérifiez que vous possédez bien les outils de bases, perceuse/visseuse, tournevis, marteaux, pinces…

    Isoler soi-même les murs et le plafond du garage

    Le processus est parfaitement le même pour les murs et le plafond. Ce dernier sera plus compliqué du fait de sa hauteur, et de la nécessité de soutenir en permanence les matériaux vers le haut, avant la fixation. S’il est parfaitement possible d’agir seul pour les murs, il nous semble indispensable de faire appel à une tierce personne, pour vous aider à réaliser l’isolation du plafond.

    Commencez par travailler l’ossature qu’elle soit bois ou métal, sur toute la surface du garage. Espacez les poutres en fonction de votre isolant et de sa taille. Certains viendront s’intégrer entre les montants (laine de verre), d’autres se fixer dessus. Si vous devez poser un pare-vapeur, celui-ci doit venir se placer en amont, en assurant la jointure étanche de chaque pan, grâce à du scotch de maintien.

    L’ossature est prête sur tous les murs ? Félicitations, c’est l’étape la plus longue et la plus fastidieuse ! Ajoutez maintenant votre isolant petit à petit, puis recouvrez avec votre parement. Pour cette étape, travailler plutôt par tronçon, pour que l’isolant soit immédiatement maintenu par la devanture.

    S’il s’agit de plaque de plâtres, une fois la pièce entièrement recouverte, réalisez les jointures grâce à des bandes. Enduisez et appliquez une sous-couche pour plaque de plâtre. Pour les autres matières, ajoutez au besoin, baguettes et angles de finitions, de la même façon que pour une pièce intérieure.

    En présence de fenêtres, travaillez minutieusement le raccord avec le montant, afin de ne pas laisser de passage d’air. N’hésitez pas à ajouter de la mousse polyuréthane avant la pose de l’ossature, si le bâti laisse des interstices au niveau du montant. Profitez-en pour ajouter un joint d’isolation sur le contour de votre fenêtre, afin d’améliorer encore l’étanchéité à l’air.

     

    Votre garage est désormais nettement plus agréable n’est-ce pas ? Il ressemblerait presque à une pièce complémentaire et fort à parier que vous y serez beaucoup plus présent ! Même si ce n’est pas le cas, surveillez donc un peu vos prochaines factures d’électricité… Ces travaux d’isolation pourraient bien conduire à une baisse des coûts de chauffage ! Sauf si l’énergie n’a encore subit une de ses hausses régulières et désagréables, dans ce cas l’isolation du garage devrait vous permettre au moins de garder la stabilité de vos dépenses énergétiques.

     

    Si après tout ça, vos factures restent trop élevées pour vous, rapprochez-vous d’un de nos conseillers pour réaliser une étude énergétique de votre habitat, et demandez-lui un devis pour l’installation de panneaux solaire par exemple.

    Devis gratuit & rapide !

    Arrêtez de perdre de l’argent à cause d’une mauvaise isolation de votre maison, demandez un devis gratuit aux équipes spécialisées d’Europe Énergie. Nous réalisons une étude énergétique de votre habitat et nous vous proposons des solutions adaptées à vos besoins !

      Type de projet

      Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.


      logo europe energie

      Europe Énergie propose des solutions d’autoconsommation solaire. Notre objectif : vous aider à faire des économies et protéger la planète en vous passant des énergies polluantes et pour le confort de votre habitation !

      Devis gratuit et sans engagement

        Type de projet

        Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.


        Pourquoi choisir Europe Énergie :

        • Le spécialiste des économies d’énergie de l’habitat
        • Des professionnels à votre écoute pour la rénovation énergétique de votre maison
        • Un accompagnement efficace pour améliorer votre confort et faire des économies

        Derniers avis de nos clients

        J'ai installé des panneaux photovoltaïques en autoconsommation avec un ballon thermodynamique à cagny en janvier 2020.Je recommande, tres satisfait pour la qualité de l'intervention et des conseils apportés.A la suite nous retravaillons ensemble pour installés une pompe à chaleur air/air.
        Nicole Bereziak
        Nicole B.
        16:30 22 Sep 20
        Satisfait techniquement, installation parfaite de notre pompe a chaleur air eau, très professionnel.
        etienne de brunville
        etienne de B.
        16:18 07 Sep 20
        Nous avons fait installer une pompe à chaleur air/eau en mars 2020. Les équipes d’Europe-Energie se sont montrées en tous points professionnelles, disponibles, à l’écoute et réactives.
        Marianne Berthet-Goichot
        Marianne B.
        10:04 06 Jul 20
        Je recommande la pompe a chaleur ainsi que l équipe professionnelle
        Valerie Parizot
        Valerie P.
        13:44 29 Jun 20
        Equipe à l'écoute. Très satisfait de notre pompe à chaleur qui fonctionne parfaitement. Nous comptons renouveler cette expérience pour nos futurs panneaux solaires.
        Maud fournet
        Maud F.
        19:28 27 Jun 20
        Des techniciens compétents et un bon contact
        luc vella
        luc V.
        10:03 25 Jun 20
        Professionnalisme, sérieux, bon contact,Bon matériel, bon confort avec la pompe à chaleur air eau.À recommander
        Nicole Derache
        Nicole D.
        08:59 23 Jun 20

        Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

        Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

        Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

        Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

        Vous connecter avec vos identifiants

        Vous avez oublié vos informations ?