Acheter moins
Vie pratique
Activé 13/09/2019 • 4 min

Acheter moins et préserver l’environnement : comment s’y prendre ? 

Vous souhaitez faire un pas de plus vers l’écologie et la préservation de l’environnement ? Prendre la décision d’acheter moins n’est pas anodine. Cela demande de réfléchir sur sa consommation et de bouleverser ses habitudes. Il est aujourd’hui essentiel de progresser petit à petit dans cette voie, sans toutefois se culpabiliser lors de petits écarts… 

Pourquoi acheter moins ?

Aujourd’hui, manger, s’habiller ou s’équiper nécessite des ressources incommensurables. Si nous ressentons le manque de quelque chose, nous sommes habitués à acheter parfois sans vraiment réfléchir à une réelle utilité. Le problème, c’est que les ressources de notre planète ne sont pas infinies. En achetant toujours plus, on consomme toujours plus. Or, cette habitude est néfaste et met en danger la préservation de l’environnement. Acheter moins, c’est d’abord avoir cette prise de conscience.

Acheter moins, c’est aussi pour soi. Pourtant, on pourrait croire l’inverse. Quand on achète souvent, on a la sensation de posséder plus de choses et de se sentir important. Mais cette impression est bien souvent éphémère, jusqu’à la prochaine lubie…Ce temps passé à guetter “une affaire” ou bien le dernier style à la mode peut s’avérer être un temps précieux : du temps passé pour faire des activités ou bien plus de temps passé avec ses proches, amis ou famille. On parle aussi des économies que vous allez réaliser ? Remplir son frigo ou son dressing, ça coûte cher ! Chaque année, 10 millions de tonnes d’aliments partent à la poubelle. En achetant moins, on limite le gaspillage des ressources et de l’énergie.

Je fais comment pour “acheter moins” ?

Aucune prétention ici de changer radicalement votre façon de vivre, ni d’adopter un mode de vie parfaitement “minimaliste”. Il est tout à fait possible de prêter un peu plus attention à sa consommation sans se culpabiliser pour autant !

  • Faire le tri : dans le dressing, on accumule souvent des vêtements dont on a plus besoin ou qui n’ont même pas été portés une seule fois. Se rendre compte de la quantité d’affaires dont on dispose et du temps passé à trier peut vite vous faire réfléchir lors du prochain achat.
  • Ne pas acheter sur un coup coeur mais bien réfléchir avant de prendre votre décision. Posez-vous les bonnes questions : en avez-vous vraiment besoin ? Cet achat sera t-il utile ? Pourrais-je le garder longtemps ?
  • Simplifier sa garde robe : ayez toujours des basiques que vous pourrez porter en n’importe quelle occasion et que vous pourrez associer avec plusieurs pièces. Lorsque vous achetez une nouvelle pièce, essayez de visualiser votre garde robe afin de vérifier qu’elle puisse aller avec différentes tenues.
  • Réduire la fréquentation de vos sites marchands ou applications préférées : la tentation vient souvent de promotions ou de prix réduits : essayez de ne pas succomber à la tentation des promos déversées par le flot de newsletters provenant de votre boîte email.
  • Faire une liste : que cela soit pour s’acheter des vêtements ou faire les courses, la liste vous aidera à réduire votre consommation ! Mettez par écrit ce que vous prévoyez d’acheter (cela peut être dans les mois à venir). Référez-vous à cette liste pour chaque achat. Ainsi, vous vous y tiendrez et éviterez les écarts. Pour la liste de course, vous pouvez également y associer un menu pour la semaine, ce qui vous évitera d’acheter des aliments dont vous n’avez pas besoin et qui seront susceptibles d’être gaspillés.