les idées reçues sur les pompes à chaleur
Energie
Le 02/12/2022 • 4 min

Les idées reçues sur les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur sont aujourd’hui un atout favorable pour la transition énergétique. Nombreuses sont les idées reçues concernant ces équipements de chauffage, ce qui peut être un frein.

Une pompe à chaleur émet trop de bruit

Contrairement aux idées reçues, les pompes à chaleur ne font pas tant de bruit que cela. Le niveau sonore de ce dispositif n’est pas excessif, et ne cause pas de nuisances au quotidien. D’une manière générale, le niveau du son émis est égal à celui d’un réfrigérateur. Il faut souligner que la nuisance sonore varie selon la conception des pales du ventilateur, du compresseur et la puissance de votre modèle.

Dans le cas où le bruit représente une réelle gêne, vous pouvez compter sur un prestataire spécialisé dans ces appareils pour traiter au mieux les vibrations de votre pompe à chaleur. C’est notamment faisable en utilisant des techniques d’isolation phonique. Nous recommandons d’installer l’unité extérieure dans un endroit isolé, ce qui vous maintient à une bonne distance de la source des bruits émis.

Ce dispositif est difficile à entretenir

Concernant l’entretien, il est préférable de procéder à des actions d’entretien périodiques par un professionnel tous les ans.

Un contrôle technique peut aider à déterminer si l’appareil va encore fonctionner convenablement pour les années à venir. En prenant cette mesure en particulier, vous pouvez avoir l’assurance que votre pompe à chaleur puisse conserver toutes ses fonctionnalités sur le long terme. Pour un usage optimal, vous devez tout simplement savoir réguler le thermostat d’ambiance.

Une pompe à chaleur coûte trop cher

Installer une pompe à chaleur est un investissement assez conséquent. Vous ne pouvez pas faire l’installation par vous-mêmes en raison de la nécessité d’utiliser du liquide frigorigène. Ainsi, le recours à un installateur agréé est obligatoire. Cependant, c’est un investissement sur le long terme qui prend en compte votre confort thermique et qui vous permettra de réaliser des économies d’énergie dans les années à venir.

De plus, vous pouvez prétendre aux aides de l’Etat sur les travaux énergétiques pour alléger le coût de l’installation de votre pompe à chaleur. Vous pouvez aussi demander un crédit d’impôt transition énergétique.

De gros travaux sont nécessaires pour sa pose

L’installation d’une pompe à chaleur implique des travaux qui peuvent durer entre 4 à 5 jours. L’ampleur des travaux est moindre par rapport à la pose d’éléments comme la chaudière. La pompe à chaleur est une bonne initiative qui peut vous apporter de multiples avantages. Vous pouvez aussi l’ajouter en complément d’une installation de chauffage existante.

La pompe à chaleur n’est pas seulement utile sur le plan du chauffage de votre maison. Elle peut aussi servir pour produire de l’eau chaude, qui est souvent une dépense distincte. Elle peut servir autant pour générer de la chaleur que de l’air frais au sein de votre maison.

Une pompe à chaleur n’est pas rentable

Investir dans une pompe à chaleur est rentable dès le moyen terme. C’est un appareil qui consomme un minimum d’électricité, soit uniquement pour sa mise en marche. Pour générer de la chaleur à proprement parler, elle utilise des ressources inépuisables avec la chaleur naturellement présente dans l’air.

La pompe à chaleur se présente comme une solution pour réduire ses factures à la fin du mois. En utilisant de tels équipements, il est fort probable que vous limiterez votre consommation électrique quotidienne. En plus d’être rentable, l’utilisation de la pompe à chaleur permet de limiter votre empreinte carbone.


Vous aimerez aussi :