produit d'hygiène zero dechet
Vie pratique
Activé 06/06/2019 • 5 min

Zéro-déchet : les premiers pas pour diminuer ses déchets

Moins gaspiller l’énergie, c’est aussi prêter attention à l’utilisation de ressources trop importantes qui alourdissent notre empreinte carbone. Alors comment s’y prendre pour réduire l’impact environnemental de nos déchets à la maison ?

Au quotidien :

Certains gestes simples permettent de réduire les déchets ou de gagner en qualité de vie. Ils peuvent se mettre en place progressivement, vous n’avez donc pas besoin de changer toutes vos habitudes d’un seul coup. Procédez étape par étape. Par quoi souhaitez-vous commencer ? Quelle démarche vous paraît la plus simple pour commencer ?

  • Utiliser des sacs réutilisables : depuis quelques temps déjà, les sacs à usage unique ont disparu des magasins. Ils ont été remplacés par des sacs plastiques réutilisables, des sacs en papier ou des sacs compostables. La fabrication de ces sacs utilisent tout de même encore de nombreuses ressources. Pire encore le plastique est en train de devenir problématique vis à vis de nos océans. Pourquoi ne pas choisir des sacs réutilisables pour faire ses courses ? Cette démarche simple et facile (il suffit de garder un stock de sacs dans son coffre de voiture), demande finalement très peu d’effort pour un objectif louable. Si vous souhaitez aller plus loin dans la démarche, utilisez-les également pour faire votre shopping mode ou loisirs :  vous pouvez tout à fait vous permettre de refuser les sacs distribués par les enseignes de prêt-à-porter.
  • Utiliser une gourde : fini les bouteilles en plastique ! La gourde est un investissement vite rentabilisé et permet d’emmener sa boisson avec soi. Autant dire qu’en s’équipant d’une gourde, on fait vite des économies en n’ayant pas à acheter une bouteille par-ci ou une bouteille par-là…
  • Des produits ménagers simples : Si vous ne souhaitez pas vous atteler à la préparation de vos propres ménagers, il existe des alternatives simples aux produits industriels. Des produits naturels s’avèrent aussi efficaces et sont à portée de main pour l’entretien de votre maison.

Dans la cuisine :

On privilégie des éléments réutilisables et on gère mieux nos déchets ménagers :

  • Remplacer le film plastique par une charlotte alimentaire : la charlotte alimentaire est très simple à utiliser. De toutes les tailles, elle dispose d’un élastique qui vient la maintenir sur le contenant. Elle est aussi lavable et a une durée de vie plutôt longue.
  • Remplacer l’essuie-tout par des torchons : l’essuie-tout est énergivore en ressources, particulièrement en papier, et contribue à la déforestation. Il est remplaçable par des torchons lavables. Il existe même des rouleaux composés de rectangles de coton munis d’une pression pour les disposer en rouleau, lavables et réutilisables.
  • Fabriquer son éponge : c’est l’étape un peu plus difficile du passage au zéro-déchet. Elle demande en l’occurrence de se débarrasser de nos a priori. En effet, l’éponge Tawashi, qui vient remplacer une éponge classique, est fabriquée à partir de vieux tissus et contient beaucoup moins de microbes. Vous pouvez la laver de 30° à 60° à la machine.  
  • Utiliser un composteur urbain ou un lombricomposteur : il est assez facile de s’équiper d’un composteur en campagne si l’on dispose d’un extérieur. Qu’en est-il en ville ? Et bien c’est aussi possible de composter ses déchets alimentaires. Avec de nouveaux systèmes et des formats innovants, vous pourrez maintenant plus facilement installer un composteur urbain ou un lombricomposteur spécialement conçu pour les petites surfaces.

Dans la salle de bain :

La tendance est au “slow cosmétique” et aux produits qui demandent peu d’emballages. On remplace donc nos bouteilles de shampoings et nos cotons jetables par des petites astuces.

  • Choisir les cotons lavables : fabriqués à partir de matière coton ou bambou, ils sont également lavables. Ils sont aussi efficaces que des cotons classiques jetables et démaquillent très bien. Le tissu possède l’avantage d’avoir un côté doux pour la peau.  Veillez cependant à en avoir un grand nombre pour pouvoir en utiliser toute la semaine et pour toute la famille !
  • Utiliser un oriculi : ce petit bâtonnet en bambou avec un embout incurvé est le nouveau coton-tige. Plus écologique, il ne se jette pas et se réutilise.
  • Remplacer sa brosse à dent jetable : optez pour des brosses à dent en bambou biodégradables et compostables.
  • Remplacer les bouteilles de shampoing et de gel douche : shampoings et savons solides sont les grandes stars du zéro-déchet ! Ils évitent de se retrouver avec un tas de bouteilles dans la douche et font revenir à l’essentiel : des produits sains et naturels. Pour le shampoing solide, il suffit simplement de le faire mousser dans ses mains puis de l’appliquer sur les cheveux. Il faut parfois faire plusieurs essais avant de trouver la marque qui vous conviendra et la recette qui sera adaptée à votre type de cheveux.