energie solaire
Energie
Le 22/04/2021 • 5 min

Comment calculer la rentabilité de mes panneaux solaires ?

Vous souhaitez calculer la rentabilité de vos panneaux solaires avant de vous lancer dans l’aventure du solaire ? C’est une sage décision. Cet article est destiné à vous aider dans ce processus qui peut se révéler être un véritable parcours du combattant. Les avantages des panneaux solaires sont nombreux : gagner en autonomie énergétique, ne plus dépendre des fluctuations du prix de l’énergie, produire votre propre source d’énergie renouvelable et donc, faire un geste en faveur de la réduction de la consommation des énergies fossiles pour préserver notre planète. Mais comment monétiser ces avantages et surtout quels sont les coûts associés à ces bénéfices ?

Le jargon technique à connaître

Tout d’abord, débroussaillons le jargon technique pour vous aider à comprendre. Le kilowatt-crête, abrégé kWc, correspond à l’unité de mesure de la puissance des panneaux photovoltaïques. A contrario, le kilowatt-heure, kWh, fait référence à la production électrique par heure.

Une source d’énergie entièrement gratuite

Pour commencer, cela est intuitif mais il est nécessaire de le dire : les panneaux solaires emmagasinent l’énergie émise par le soleil. Cette source d’énergie est donc inépuisable et entièrement gratuite. Le principe du panneau solaire consiste à transformer cette énergie en électricité propre à la consommation dans votre foyer.

Les principaux coûts liés à l’installation de panneaux solaires sur votre toiture

Il existe bien sûr un certain nombre de coûts à prendre en compte lors de l’achat, de l’installation et de la maintenance de panneaux solaires chez vous.
Premièrement, il faut acheter vos panneaux solaires. Les prix varient d’un panneau photovoltaïque à l’autre. Cependant, on peut faire une estimation plutôt précise des coûts d’achat. Pour une installation de panneaux 3 kWc, il faut compter 8 000 à 10 000 €, pour une installation de 6 kWc, les coûts avoisinent les 10 000 voire 20 000 €, et pour une installation produisant 9 kWc, les coûts oscillent entre 15 000 et 30 000 €.
Deuxièmement, il faut prévoir les coûts d’installation de vos panneaux solaires sur votre toiture. Les coûts varient en fonction des travaux à engager pour que votre toiture puisse recevoir les panneaux solaires. Il ne faut pas négliger non plus les démarches administratives à entreprendre et les raccordements à faire. Comptez entre 2 200 et 5 000 € pour une installation en surimposition et entre 4 500 et 10 000 € pour une installation intégrée au bâti.
De plus, il faut ajouter à la facture finale les coûts de raccordement de l’installation photovoltaïque au réseau électrique de votre domicile et au réseau électrique public.
Enfin, en termes de maintenance, et c’est la bonne nouvelle, les coûts sont extrêmement faibles. Une dizaine d’années après votre installation environ, l’onduleur peut être remplacé. Cela devrait vous coûter entre 800 et 2 000 € en fonction de la puissance de vos panneaux photovoltaïques.

Plusieurs options pour utiliser votre production électrique

La rentabilité de votre installation se mesure sur le long-terme selon les gains dégagés par votre investissement. Il existe plusieurs moyens de rentabiliser son installation de panneaux solaires à la maison.
L’autoconsommation est la première option. Ainsi, vous combinez l’autoconsommation avec l’utilisation d’électricité du réseau public. Vous réduisez ainsi significativement votre facture d’électricité à la fin du mois. La part d’autoconsommation dans votre consommation globale d’électricité dépend de votre installation de panneaux solaires.
Une seconde option consiste à revendre l’énergie produite afin de rentabiliser vos panneaux solaires. En effet, si à certains moments de la journée vos panneaux solaires produisent plus d’électricité que vous n’en consommez, il est possible de revendre ce surplus de production à EDF. Vous pouvez mettre en place un mécanisme nommé EDF Obligation d’Achat (ou EDF OA) qui engage EDF à racheter votre surplus d’énergie à 0,10 € par kWh.
Bien qu’il soit financièrement plus intéressant de choisir le nombre de panneaux solaires à installer en fonction de la consommation de votre ménage, il est possible d’opter pour la vente de la totalité de l’énergie produite. L’objectif, ici, est de recouvrir la totalité de la toiture afin de maximiser le rendement de votre maison. Dans ce cas de figure, vous bénéficiez d’un tarif d’achat subventionné par l’État.

Les aides publiques pour vous donner un coup de pouce financier

L’État vous verse une prime lors de votre investissement en panneaux solaires. Cette aide financière varie en fonction de la puissance de votre installation. Pour une installation générant moins de 100 kWc, la prime par kWc installé correspond à 80 €. Pour connaître tous les détails de cette aide de l’État, renseignez-vous sur le site du gouvernement.

À partir de quand une installation de panneaux photovoltaïques est-elle rentable ?

Il faut environ 10 ans pour voir un retour sur investissement complet. Cette date varie légèrement en fonction du type d’installation, de vos habitudes de consommation énergétique et de votre situation géographique. Après cette date, toute l’électricité produite est du pur bénéfice.

C’est à vous de jouer !

Pour calculer en combien de temps vous atteindrez votre retour sur investissement complet, il faut tenir compte de tous les critères présentés ci-dessus, mais pas seulement. L’ensoleillement de votre habitation, ainsi que son orientation pèsent aussi dans la balance. Le type de panneaux solaires achetés, comme leur durée de vie et les composants sont aussi importants pour calculer avec précision la rentabilité de vos panneaux solaires. Le plus simple reste de demander un devis à des experts.