bien choisir isolation thermique
Matériels et techniques
Activé 21/03/2019 • 3 min

Isolation thermique de la maison : comment bien choisir ?

Alors que l’hiver bat son plein, la facture de chauffage pèse sur le budget des ménages. Chacun s’interroge alors sur sa consommation d’énergie. Mais savez-vous quelles sont les étapes nécessaires avant d’engager des travaux de rénovation permettant de corriger un problème d’isolation ?

Identifier les fuites thermiques

Avant d’envisager des travaux pour améliorer les performances thermiques de votre maison, vous devrez faire appel à un professionnel qualifié pour établir un diagnostic énergétique de l’habitation. Grâce au Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), vous aurez une vision globale de la consommation d’énergie de votre maison. Complétez-la avec une analyse thermique par infrarouge réalisée depuis l’extérieur du bâtiment afin de mettre en évidence les transferts de chaleur. Vous obtiendrez ainsi une carte thermique de la maison très visuelle. Les zones où l’isolation thermique est défaillante seront visibles en rouge pour vous permettre d’analyser facilement les points d’amélioration.

Un budget précis

Vous connaissez désormais les éléments de la maison qu’il convient d’isoler thermiquement en priorité. Définissez ensuite le budget que vous souhaitez consacrer à ces travaux de rénovation. Faites appel à plusieurs professionnels qualifiés RGE afin d’obtenir différents devis pour comparer leurs propositions et leurs tarifs. Prenez ensuite le temps de la réflexion avant de faire votre choix.

En sélectionnant un artisan RGE, vous pourrez profiter d’aides financières comme le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ou les Certificats Économies d’Énergie. Pensez à vous renseigner auprès de votre conseiller FAIRE.

Une solution pour chaque maison

Plusieurs solutions d’isolation thermique existent, selon chaque type d’habitation et en fonction de la partie à isoler. Ainsi, on optera plutôt pour une Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) pour isoler les murs d’une petite maison, sans en réduire la surface habitable. On choisira une isolation par soufflage pour des combles perdus ou en rouleaux pour des combles aménagés ou aménageables. Bref, chaque cas trouvera sa solution d’isolation adaptée pour profiter d’un meilleur confort thermique et limiter les ponts thermiques !

Le choix des matériaux

Il existe de nombreux matériaux d’isolation sur le marché, que ce soit pour une isolation de la toiture, des sols, des combles, des murs… Sélectionnez le meilleur isolant en fonction de vos sensibilités : isolants minéraux, naturels, minces, etc.

Tous vont présenter des caractéristiques différentes qu’il convient d’étudier car certains produits ne seront pas adaptés selon la région. Par exemple, la laine de chanvre sera loin d’être idéale dans une zone pluvieuse puisqu’elle craint l’humidité.

Laine minérale naturelle, laine de coton, laine de verre, ouate de cellulose, fibre de bois, paille, liège, chanvre, lin : vous avez désormais toutes les clés afin d’opter pour l’isolation thermique que vous souhaitez !