Le retour de la consigne
Vie pratique
Activé 27/06/2019 • 2 min

La consigne bientôt de retour ?

Vous souvenez vous de la consigne, qui a autrefois connu ses heures de gloire ? Disparue au profit de l’emballage à usage unique, elle pourrait bien être de retour. Explications.

La consigne, en quoi ça consiste ?

La consigne fonctionne avec un système de caution. Quand vous achetez une bouteille, une petite partie du prix correspond au paiement de l’emballage. Lorsque vous rendez cet emballage, une contrepartie financière vous est remise. Le nouveau principe mis en place consisterait à venir déposer les emballages dans une machine située au supermarché, un bon d’achat vous serait ensuite délivré. Si la consigne est réintroduite pour le plastique, comme l’envisage le gouvernement, elle concernerait le plastique et les canettes.

À quoi ça sert ?

Le taux de recyclage en France s’élève à 50%, encore trop peu par rapport à nos pays voisins. L’Allemagne, qui a notamment mis en place la consigne, affiche un taux exemplaire de 90%.

Pour remédier à cela, le retour de la consigne est envisagé en France, en fonction du même principe qui rencontre un grand succès dans les autres pays de l’Europe du Nord. D’autant plus que l’Union Européenne a fixé ces 90% de bouteilles plastiques recyclées comme objectif, d’ici 2029.

À l’origine, la consigne signifie le réemploi de la matière. Après leur collecte, les bouteilles en verre ou en plastique sont lavées puis remplies pour être utilisées à nouveau. Mais concernant le projet de retour de la consigne en France, les contours sont encore flous. Il s’agirait avant tout de recycler plus, sans pour autant réutiliser le contenant. Or, même si le plastique est recyclé pour fabriquer de nouveaux emballages, cela nécessite toujours la production de plastique neuf.

Et la poubelle jaune alors ?

Ce projet vient en complément du tri, effectué grâce à la “poubelle jaune”. Il serait à la fois possible de mettre ses emballages dans la poubelle de tri ou de ramener les bouteilles spécifiques à la consigne. Certains estiment que cela compliquerait le processus de tri.

Le projet de retour de la consigne est encore à ses balbutiements. Des expérimentations sont déjà en cours pour confirmer la viabilité du programme.