comment le chauffage au fioul va t il disparaître des logements français
Energie
Le 02/03/2022 • 4 min

Comment le chauffage au fioul va-t-il disparaître des logements français ?

Depuis quelques années, nous entendons souvent parler de la future interdiction d’utiliser un chauffage au fioul chez soi. Finalement, le gouvernement s’est décidé. Les français devront dire adieu à ce type de chauffage dans le courant de l’année 2022. Pourtant, le chauffage au fioul est le 3ème mode de chauffage utilisé par les français. Pourquoi de telles mesures sont-elles nécessaires ? Par quoi le remplacer ?

L’interdiction d’utiliser un chauffage au fioul chez soi

En France, 10% des foyers se chauffent grâce au fioul si l’on en croit le CEREN. Certes, depuis quelques années, les foyers sont de moins en moins nombreux à installer des chaudières au fioul, mais pour les pouvoirs publics, ce n’est pas encore suffisant.

Cette interdiction a été prise pour répondre aux problématiques écologiques et économiques. En effet, le fioul est extrêmement polluant. Il faut évidemment extraire du pétrole, ressource non-renouvelable, le transformer, le transporter et le brûler. La combustion du fioul dans les foyers émet des centaines de grammes de CO2 dans l’atmosphère ce qui participe activement au réchauffement climatique et à la pollution de l’environnement. Le fioul est également une énergie fossile particulièrement chère. Certes, à cause de la crise sanitaire, le prix du baril de pétrole a baissé, mais il est aujourd’hui reparti à la hausse. Il devient donc plus coûteux de se chauffer au fioul plutôt qu’au bois ou au gaz. De plus, se chauffer au fioul n’est pas très confortable. Le fioul dégage une odeur parfois désagréable dans l’habitation. L’état des chaudières a tendance à vite se dégrader et la qualité de l’air devient médiocre.

Toutes ces raisons ont poussé le gouvernement à prendre une mesure radicale. À partir du 1er juillet 2022, il sera strictement interdit d’installer un chauffage au fioul chez soi. Ce dispositif a été rendu officiel grâce au décret du 6 janvier 2022. Des seuils ont été fixés pour déterminer l’interdiction ou non. Ainsi, vous ne pourrez plus installer d’appareils qui émettent plus de 300g de CO2 par kWh. Cette interdiction vise principalement les chaudières qui fonctionnent uniquement au fioul. Initialement, ce décret aurait déjà dû être pris en 2021, mais la crise sanitaire a retardé le vote.

Cette interdiction concerne toutes les habitations qu’elles soient à usage privé ou professionnel. Il existe tout de même quelques exceptions pour les habitations où il est impossible d’installer un autre mode de chauffage que le fioul en raison de l’installation technique ou de la réglementation.

Pour les foyers qui possédaient déjà un chauffage au fioul avant cette date, ils peuvent évidemment le conserver. Toutefois, si le chauffage tombe en panne, il leur sera interdit de reprendre un chauffage au fioul neuf. Si la panne est réparable, ils pourront le conserver encore jusqu’à ce que la chaudière soit totalement inutilisable. Ce n’est pas le fioul qui est interdit, mais l’installation de nouvelles chaudières.

Par quoi remplacer son chauffage au fioul ?

Deux choix s’offrent à vous à partir de ce 1er juillet 2022 : vous pouvez opter pour une chaudière hybride qui brûle du fioul et un autre combustible ou opter pour un autre combustible plus écologique.

Le gaz reste l’un des chauffages les plus utilisés en France. C’est une bonne alternative au fioul, mais vous devez vous faire raccorder au réseau urbain pour en profiter. Il a été prouvé statistiquement qu’une bonne partie des chauffages au fioul se trouvaient dans des zones rurales qui ne sont pas raccordées.

Le bois reste le chauffage le plus économique et écologique. C’est surtout la chaudière à granulés qui a la côte ces dernières années. D’ailleurs, le gouvernement peut vous accorder une aide financière pour vous accompagner dans l’achat de ce mode de chauffage. Il vous suffit de vous renseigner. Vous pouvez cumuler cette aide avec MaPrimeRénov’ et Coup de pouce.

Vous avez toujours la possibilité d’opter pour le chauffage électrique qui bénéficie d’avantages et d’inconvénients.

Pour opter pour le type de chauffage le plus adapté à votre logement, contactez les équipes Europe Energie pour un devis gratuit.


Vous aimerez aussi :