comment améliorer le confort thermique de ma maison.jpg
Energie
Activé 19/03/2021 • 4 min

Comment améliorer le confort thermique de ma maison ?

Dans un souci actuel de surconsommation d’énergie, il est primordial de limiter la déperdition de chaleur en améliorant le confort thermique de votre habitation. 58% des Français se plaignent d’une sensation de chaud et de froid qui est source d’inconfort au quotidien. Nous allons donc voir ensemble les différentes façons d’améliorer le confort thermique de votre maison.

Vérifier l’isolation de ses murs

Il est capital d’avoir une bonne isolation murale afin de stabiliser la température ambiante de votre pièce. Il existe plusieurs types d’isolations, notamment l’ITE (isolation thermique par l’extérieur) et l’ITI (isolation thermique par l’intérieur). Plusieurs types d’isolants peuvent être utilisés, à commencer par les isolants minéraux, synthétiques et biosourcés. Le choix de la nature de l’isolant vous appartient et dépend de la volonté escomptée. Dans tous les cas, il faut que l’isolant en question soit :

  • uniforme pour faciliter la pause
  • épais pour une résistance thermique optimale
  • résistant à la vapeur d’eau pour pallier l’humidité

Vérifier l’isolation de sa toiture pour les combles aménageables/aménagés

Après les murs, passons à la toiture. Il faut savoir qu’une mauvaise isolation de votre toit peut engendrer une augmentation jusqu’à 30% de votre facture d’énergie par an. Pour des combles aménageables, on parle d’isolation sous-rampants.

L’isolation sous-rampants peut se présenter sous différentes formes, la plus répandue étant l’isolation en rouleaux de laine minérales posés entre les chevrons.

En fonction de votre type de maison, ancienne ou moderne, il est conseillé de faire appel à un expert qui sera vous définir le type d’isolation le plus adapté à votre besoin, y compris si vous disposez de combles perdus

Faire isoler ses combles perdus

Il peut parfois être nécessaire de faire isoler ses combles perdus afin de supprimer certaines pertes de chaleur. De plus, c’est une solution économiquement positive pour baisser votre facture d’énergie.

Les combles perdus peuvent être parfaitement isolés avec l’isolation par soufflage. Grâce à une machine dédiée, la laine est soufflée directement sur le plancher de façon à former une barrière thermique extrêmement efficace. Cette isolation peut être complétée avec un complément mince d’isolation disposé quant à lui sous la toiture.

Avant de réaliser ces travaux d’isolation afin d’améliorer votre confort thermique, il est nécessaire de vérifier quel est le type de charpente qui soutient votre toit et ainsi tenir compte de la pente de celle-ci afin de pouvoir imaginer l’espace le plus ergonomique possible. Il faut bien se renseigner afin d’être en adéquation avec les règles en vigueur.

Mettre des fenêtres en double vitrage

Toujours dans le but de pallier cet inconfort thermique, il est fortement conseillé de mettre en place du double vitrage sur toutes vos ouvertures. Le double vitrage empêche en grande partie l’air de passer. En effet, il crée une résistance entre l’ouverture extérieure et l’ouverture intérieure de votre habitation, ce qui ralentit les fuites d’air. Votre logement arrive donc à maintenir une température quasiment constante avec une excellente isolation acoustique.

Opter pour un chauffe-eau thermodynamique

Le système de chauffage de votre intérieur est un choix primordial pour votre bien-être thermique. Il peut être conseillé de mettre en place un chauffe-eau thermodynamique. C’est une solution économique tant d’un point de vue énergétique que financière. En effet, contrairement à un chauffe-eau classique, la pompe à chaleur se situe à l’intérieur de votre habitat, ce qui permet d’ingérer l’air ambiant et ainsi de le réutiliser. Cela crée une alimentation constante et inépuisable.

Opter pour le chauffage à inertie

Contrairement à d’autres systèmes de chauffages, la principale qualité du chauffage à inertie réside dans le fait qu’il diffuse la chaleur de façon plus douce et plus lente dans le temps. Il contient un système interne où il stocke la chaleur afin de conserver une qualité de chauffe équitable dans la journée, qu’il soit allumé ou non. Comme tout appareil, ce type de chauffage dépend des caractéristiques de votre habitation.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs moyens d’optimiser son confort thermique. Quoiqu’il arrive, il est important de réaliser un diagnostic thermique par des experts afin de connaître au mieux les besoins de votre habitation et ainsi opter pour la solution la plus adaptée.