autoconsommation-solaire

Installation solaire autonome : tout savoir sur l'autoconsommation

Avez-vous entendu parler de l’augmentation des prix de l’électricité ? Enedis et RTE proposent 1,24 % d’augmentation annuelle des prix jusqu’en 2024. Sur la facture d’énergie, le prix augmenterait de 20 à 30 €. Mais alors, l’installation photovoltaïque en autoconsommation est-elle une solution pour réduire le montant de la facture d’électricité ? Que faut-il penser du kit solaire de toiture ? Comment fonctionne une installation photovoltaïque en autoconsommation ? Avec cet article, vous saurez si l’autoconsommation est faite pour vous. Nous vous donnons des informations sur le rendement photovoltaïque et la surface de panneaux solaires. Batteries, onduleur, kWh et kWc vous paraîtront plus familiers.

Fonctionnement

Fonctionnement d'une installation photovoltaïque en autoconsommation

L’autoconsommation de la production d’électricité solaire, c’est différent de l’autonomie électrique. L’autoconsommation signifie consommer l’électricité issue des panneaux photovoltaïques sur le lieu de production.

L’installation solaire de toiture est soit un kit solaire posé par vos soins, soit une installation photovoltaïque faite par un spécialiste du panneau solaire.

Le système photovoltaïque produit de l’électricité à la tension demandée par vos appareils. Via le compteur électrique, l’installation solaire produit et injecte la tension dans le réseau électrique de votre maison. La consommation de votre production d’électricité est directe, tous vos appareils profitent de cette énergie gratuite.

Devis gratuit et sans engagement

Élaborons ensemble votre projet énergétique

    Vos informations personnelles
    Votre projet énergétique

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.

    Autoconsommation partielle ou totale

    Vos options solaires : autoconsommation partielle ou totale

    Une installation photovoltaïque en autoconsommation n’est pas une installation solaire autonome. L’autonomie avec une toiture équipée de panneaux solaires est difficile à atteindre. 3 types d’installations solaires existent :

    • Autoconsommation totale de votre production électrique ;
    • Autoconsommation partielle de la production avec revente du surplus (EDF OA ou l’une des 160 ELD) ;
    • Revente totale de la production d’électricité photovoltaïque.

    Attention, toute production d’électricité solaire requiert des démarches administratives pour l’installation solaire. En lisant les 5 points suivants, vous allez en savoir plus sur l’autoconsommation solaire.

    Vos besoins en électricité : combien de kWh par an ?

    Comment connaître ses besoins en électricité ? L’accompagnement par un spécialiste des panneaux solaires doté des assurances nécessaires à l’installation photovoltaïque facilite le travail. Grâce à ces conseils sur l’installation en autoconsommation photovoltaïque, vous ferez des économies sur la facture d’électricité.

    Avec des panneaux solaires bien dimensionnés, atteindre 50 % d’autonomie électrique est un bon objectif. Par rapport à votre consommation électrique, ça fait combien de kWh ? Consultez l’onglet « ma consommation d’électricité » sur votre espace EDF. En France, une maison équipée d’un système de chauffage électrique consomme 17 000 kWh d’électricité par an en moyenne.

    Autoconsommation et production électrique : un exemple

    Avez-vous les chiffres de votre consommation d’électricité ? La production d’électricité photovoltaïque peut fournir au moins 50 % de l’électricité dont vous avez besoin, par exemple :

    • 8500 kWh si vous avez du chauffage électrique ;
    • 2500 kWh si le chauffage de la maison est au gaz ou au fioul.

    La réalité c’est que l’installation solaire photovoltaïque produit la même quantité d’électricité toute l’année, alors que vos consommations électriques varient.

    Autoconsommation photovoltaïque : les écarts entre production et besoins

    Votre consommation d’électricité – qu’elle soit solaire ou provenant du réseau EDF – augmente le jour et l’hiver, et baisse la nuit et l’été. C’est encore plus vrai si le chauffage et la production d’eau chaude sont électriques. L’énergie produite via des panneaux photovoltaïques ne peut pas suivre les variations de vos consommations. Une installation en autoconsommation totale ou partielle permet de gérer ces écarts entre consommations et production électriques.

    Installation solaire autonome vs autoconsommation photovoltaïque

    Une installation photovoltaïque pour une maison 100 % autonome avec chauffage électrique est difficile à caser sur une toiture. La puissance du kit solaire est d’au moins de 9 kWc. Le système de production compte 30 panneaux photovoltaïques. La surface requise pour poser le kit sur le toit est de 50 m2. Une installation solaire (en autoconsommation totale ou partielle) couvrant 50 % de votre consommation électrique est bien plus simple et lisse mieux les écarts.

    Surdimensionnement de l’installation solaire : une bonne idée ?

    Pourquoi ne pas surdimensionner l’installation solaire et prévoir des batteries pour le stockage de l’énergie en surplus ? Un système de stockage à batteries d’une telle puissance est hors de prix (les batteries peuvent multiplier par 2 le prix d’un kit solaire). De plus, la prime à l’investissement avec une installation solaire de 9 kWc est moins intéressante. Vous pouvez consulter le montant de la prime à l’investissement photovoltaïque pour vérifier. Avoir une installation solaire visant 50 % de vos besoins électriques est plus judicieux.

    Poseur Panneaux Solaires

    Composition

    De quoi se compose l'installation solaire en autoconsommation ?

    Que se passe-t-il quand votre production est inférieure à votre consommation, ou quand la production est supérieure à votre consommation ? Votre installation puise l’électricité manquante ou verse le surplus dans le réseau EDF. Quelle est la puissance idéale d’une installation solaire ? Visez une production d’électricité d’une partie de votre consommation électrique annuelle sans dépasser une certaine puissance totale.

    Puissance des panneaux pour une maison en autoconsommation

    La puissance des panneaux solaires photovoltaïques (en kWc ou kilowatt crête) est la puissance nominale du panneau en condition de laboratoire. En fonction de votre ressource solaire, vous pouvez trouver la puissance que les panneaux photovoltaïques fournissent. En France, l’ensoleillement moyen est de 1150 kWh/kWc.

    Un spécialiste du solaire photovoltaïque vous aidera à déterminer la puissance de votre installation. Sachez qu’assurer 50 % d’électricité photovoltaïque avec consommation annuelle de 17 000 kWh, nécessite l’installation d’un kit solaire de toiture d’au moins 6 kWc de puissance.

    Composition d’un kit solaire pour l’autoconsommation

    L’autoconsommation photovoltaïque génère des économies sur la facture d’électricité. L’autoconsommation partielle avec revente du surplus apporte du confort. Elle lisse les écarts entre production et consommation. Pour avoir une installation solaire en autoconsommation de ce type, vous avez besoin :

    • De panneaux photovoltaïques ;
    • De kits de fixation de toiture ;
    • D’un onduleur ou de micro-onduleurs ;
    • D’un régulateur de charge ;
    • D’un système de contrôle et gestion des consommations électriques et de la production.

    Surface des panneaux et installation solaire en autoconsommation

    Suivant le type de panneaux photovoltaïques, le rendement solaire est différent. À surface égale, un panneau polycristallin a une puissance inférieure à celle d’un panneau monocristallin. La puissance d’un panneau photovoltaïque monocristallin standard est de 300 Wc, pour une surface de 1,7 m2. Vous ferez des économies si le dimensionnement de l’installation photovoltaïque est correct. La surface indicative d’une installation solaire en autoconsommation est de :

    • 17 m2 pour une installation solaire de 3 kWc (10 panneaux photovoltaïques) ;
    • 34 m2 pour l’installation photovoltaïque de 6 kWc (20 panneaux solaires).

    Rentabilité

    Rentabilité des panneaux solaires et maison en autoconsommation

    Comment évaluer la rentabilité d’une installation photovoltaïque ? Elle s’obtient au bout de 10 à 14 ans. Comment l’estimer pour votre future installation solaire ? Divisez le prix de l’installation solaire en autoconsommation par les économies générées avec 50 % d’électricité photovoltaïque. Prenons un exemple indicatif pour une installation en autoconsommation :

    • Prix de l’installation solaire de 3 kWc => 8500 € en moyenne* ;
    • Economie annuelle => 50 % de 17 000 kWh/ an => 8500 x 0,15 €/kWh => 1275 € ;
    • Rentabilité de l’installation photovoltaïque : 8500/1275 => 7 ans.

    *Chaque installation est unique et le coût de celle-ci dépend d’éléments que seul un expert peut déterminer et chiffrer de façon précise.

    Aides

    Aides de l'État pour une installation solaire en autoconsommation

    Voici les aides de l’État versées pour une installation en autoconsommation d’électricité :

    Vous percevez la prime à l’autoconsommation tous les ans pendant 5 ans, c’est une aide à l’investissement pour l’autoconsommation solaire. Les équipements photovoltaïques ou solaires concernés par la prime de l’ANAH produisent de l’énergie propre, contribuent à l’autoconsommation solaire.

    Vous en savez plus sur les possibilités d’autonomie avec l’installation solaire. Vous penchez vers l’autoconsommation totale ou partielle ? Vous voulez des chiffres pour estimer vos économies ? Demandez un devis à Europe Énergie, c’est gratuit. Vous pourrez bénéficier d’une étude énergétique, sans dépenser un euro. Sollicitez nos experts, ils vous aideront à faire le bon choix.

    Contactez nos spécialistes du solaire en région :

    Devis

    Devis gratuit et sans engagement

    Élaborons ensemble votre projet énergétique

      Vos informations personnelles
      Votre projet énergétique

      Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.

      Questions fréquentes sur le thème autoconsommation solaire

      Qu’est-ce que le taux d’autoproduction ?

      Il s’agit de la part de la consommation électrique de la maison qui est produite sur place.

      Qu’est-ce que le taux d’autoconsommation ?

      Il s’agit de la part de la production électrique qui est directement consommée sur place par votre habitation, votre électroménager, etc.

      Dois-je prévenir la mairie de ma commune lors de l’installation des panneaux solaires ?

      Avant l’installation des panneaux solaires sur votre toiture, contactez le Service Urbanisme de votre mairie pour vous renseigner sur le Plan Local d’Urbanisme pour connaître les éventuelles contraintes. Vous devrez également remettre à votre mairie une Déclaration préalable de travaux avant le début de l’intervention d’Europe Énergie.