couts rentabilite amortissement chauffe eau thermodynamique

Coût, rentabilité et amortissement d’un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique fait partie des nouveaux moyens de production d’eau chaude sanitaire écologiques et économiques. Sa popularité croissante est due à ses performances énergétiques largement améliorées comparées à celles d’un cumulus électrique classique.

Si vous vous intéressez à l’installation d’un ballon thermodynamique, vous vous demandez probablement ce qu’il en est de son coût, de sa rentabilité et de son amortissement. Europe Énergie vous propose d’éclaircir la situation dans ce dossier complet.

Fonctionnement

Rappels sur le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique se compose d’un ballon d’eau chaude et d’une pompe à chaleur. Ce système utilise l’air ambiant pour chauffer un liquide qui sera ensuite transformé en gaz. Les calories contenues dans l’air ambiant permettent d’augmenter la température de l’eau stockée dans le ballon jusqu’à atteindre 65°C. Le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique permet la production de l’eau chaude sanitaire en utilisant 70% d’énergie renouvelable à l’infini : l’air. Il permet donc de réduire jusqu’à 4 fois la consommation d’électricité en comparaison à un cumulus traditionnel.

schéma chauffe eau thermodynamique

Coût

Coût d’un chauffe-eau thermodynamique

Les excellentes performances énergétiques d’un chauffe-eau thermodynamique le rendent plus cher qu’un cumulus électrique classique. Le prix en incluant la pose dépend de différents paramètres. D’une manière générale, il varie entre 2000 et 7000 €.

Parmi les facteurs qui font varier le prix, on retrouve :

    • La marque de l’appareil
    • La puissance du chauffe-eau
    • Le Coefficient de Performance (COP)
    • Le coefficient V40
    • Le volume du ballon
    • Le niveau de gamme de l’équipement
    • Conditions de pose

Le prix du chauffe-eau thermodynamique varie selon la technologie et le modèle choisi. De manière tout à fait logique, plus l’appareil est performant, plus il coûte cher. Les modèles disposant des meilleurs rendements sont souvent équipés d’un système de ventilation similaire à une VMC. Cette particularité leur permet de disposer d’un coefficient de performance plus élevé et donc, de réaliser des économies d’énergie significativement plus importantes.

La main-d’œuvre pour la pose du dispositif est également un facteur important dans le coût total de l’installation. Elle va dépendre de l’accessibilité du lieu de pose et du temps nécessaire pour retirer l’ancien dispositif et mettre en place le nouveau.

Aides

Aides de l’État pour faire baisser le coût du chauffe-eau thermodynamique

Installer un chauffe-eau thermodynamique dans votre habitation permet de réduire de manière significative la consommation d’électricité. Pour impliquer les citoyens dans la Transition Énergétique, le gouvernement a mis en place des aides financières qui permettent d’alléger le coût des nouvelles installations. Le chauffe-eau thermodynamique fait partie des dispositifs considérés comme une production d’énergie renouvelable.

Ainsi, pour le remplacement de votre cumulus électrique par un système avec pompe à chaleur, vous serez éligibles à ces subventions. Tous les détails sont à retrouver dans notre dossier sur les aides financières pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

Rentabilité

Rentabilité d’un chauffe-eau thermodynamique

La rentabilité d’un chauffe-eau thermodynamique se mesure en fonction des économies réalisées sur les factures d’électricité. Les performances du chauffe-eau sont donc impliquées dans l’équation. Si vous optez pour un modèle d’entrée de gamme avec un coefficient de performance relativement bas, il sera plus long de rentabiliser l’investissement. C’est pourquoi les spécialistes recommandent de faire l’acquisition d’un modèle au COP suffisamment élevé et de bien dimensionner son installation.  En effet, une surestimation de la consommation en eau chaude sanitaire entraine un gaspillage énergétique important qui impacte directement la rentabilité du dispositif.

Rentabilité du chauffe-eau thermodynamique : 2 cas concrets

Pour vous donner une idée plus précise sur la rentabilité d’un chauffe-eau thermodynamique, nous vous proposons d’étudier deux cas concrets de foyers qui envisageraient ce type d’installation.

Deux adultes sans enfant

En moyenne, deux adultes sans enfant consomment environ 50 L d’eau chaude chacun par jour. À l’année, cela représente 36500 L. Ce calcul approximatif est basé sur la prise d’une douche quotidienne/personne, l’utilisation de l’eau chaude pour le nettoyage, la cuisine et il s’agit de chiffres moyens à l’échelle nationale (source : Selectra) qu’il serait intéressant de transposer en fonction de vos propres habitudes de consommation.

Ces 36500 L ne proviennent pas tous du ballon d’eau chaude. Ce dernier chauffe l’eau à 60°C et elle est ensuite mélangée à de l’eau froide (en moyenne à l’année 12°C) afin d’obtenir une température de 40°C. Le coefficient V40 de votre chauffe-eau dicte la quantité d’eau chaude qu’il va fournir afin d’atteindre une température de sortie de 40°C. Sa puissance est donc très importante pour améliorer sa rentabilité.

Avec un coefficient V40 moyen de 1,60, un chauffe-eau électrique d’assez bonne qualité doit donc chauffer 22812 L (soit 22,812 m3) d’eau par an pour ce foyer. À titre indicatif, un chauffe-eau électrique premier prix dispose d’un V40 de 1,3 ce qui entraine un coût en électricité bien plus élevé à consommation d’eau égale.

Il faut 1,163 kWh d’énergie pour augmenter la température de 1m3 d’eau de 1°C (source : Thermexel). En partant d’une eau froide à 12°C, il faut donc lui faire gagner 48°C pour atteindre les 60°C. Rapporté au volume d’eau nécessaire à l’usage de deux adultes, il faut donc une puissance totale annuelle d’environ :

P = (1,163 × 48) × 22,812 = 1273,5 kWh

Ce volume nécessite une puissance d’environ 1273,5 kWh. Au coût moyen de l’électricité en France en 2021 de 0,1582 €/kWh, le chauffage de l’eau sanitaire avec un dispositif électrique classique reviendrait à 201,5 €/an.

Deux adultes avec deux enfants

La moyenne de consommation d’eau chaude sanitaire estimée pour une famille avec deux enfants est d’environ 200 L / jour. Cela représente 73 000 L d’eau / an, soit 73 m3. Le cumulus devra donc chauffer 45,635 m3 d’eau pour la consommation de cette famille. Cela représente une puissance électrique de 2547,5 W, équivalents à un montant de 403 € par an.

Comparaison avec un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique dispose généralement d’un coefficient V40 supérieur à celui d’un cumulus classique. La moyenne se situant autour de 1,75. De plus, il puise 70% de l’énergie nécessaire à l’augmentation de température dans l’air. Reprenons nos deux exemples en intégrant ces paramètres pour calculer le coût de production d’eau chaude sanitaire pour nos deux familles.

Deux adultes sans enfant

Avec un coefficient V40 à 1,75, le chauffe-eau thermodynamique nécessite 20,857 m3 pour répondre aux besoins de ce foyer. Cela représente une puissance électrique de 1164,3 kWh dont 70 % sont issus de l’air.

La consommation électrique (approximative) d’un ballon thermodynamique serait donc de 349 kWh. Cela représente un coût annuel de 55 €. Ce foyer économiserait donc 146,5 € par an en utilisant un chauffe-eau thermodynamique.

Deux adultes avec deux enfants

En réalisant la même opération pour la famille avec deux enfants, la puissance nécessaire atteint 524 kWh soit un coût de 82,9 € et une économie de près de 320,1 € par an.

Amortissement

Amortissement du chauffe-eau thermodynamique

Les deux exemples précédents démontrent que plus le volume d’eau à chauffer est important, plus la rentabilité du chauffe-eau thermodynamique est élevée. Il est donc plus adapté dans le cadre d’une famille avec enfants que pour deux adultes. Attention, il ne s’agit cependant pas d’une excuse pour consommer plus d’eau que nécessaire. Pour réduire vos factures, nous vous proposons de découvrir notre article sur les économies d’eau chaude.

Les valeurs moyennes utilisées correspondent à la tranche plutôt basse des consommations estimées. Un ménage qui consomme plus d’eau pourra donc espérer une plus grande rentabilité. De la même manière, si votre cumulus actuel présente un coefficient V40 inférieur à 1,60 vous pourrez également compter sur des économies plus importantes.

Si l’entretien du chauffe-eau thermodynamique est réalisé de manière régulière et minutieuse, ces appareils peuvent fonctionner pendant plus de 20 ans. Sur cette durée, en se basant sur les tranches basses de rentabilité pour une famille avec 2 enfants, il est ainsi possible d’économiser plus de 6500 € sur les factures énergétiques.

L’amortissement du chauffe-eau dépend de son coût d’installation, de votre éligibilité aux aides de l’état, mais également de la différence de performances entre votre ancien appareil et le nouveau. N’hésitez pas à nous contacter afin d’en savoir plus et de recevoir un devis pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

Devis gratuit

Demandez votre étude énergétique gratuite

Réduire significativement votre facture de d’eau chaude sanitaire à partir d’une énergie renouvelable à l’infini et propre, telle est la promesse du chauffe-eau thermodynamique.

La pompe à chaleur intégrée du CET vous permettra de couvrir vos besoins en eau chaude toute la journée, grâce à une énergie gratuite !

Demandez un devis aux équipes spécialisées d’Europe Énergie, pour estimer le prix du matériel et les coûts annexes de votre projet.

Devis gratuit et sans engagement

Élaborons ensemble votre projet énergétique

    Vos informations personnelles
    Votre projet énergétique

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.

    Qu'en pensent nos clients ?

    Leurs avis :

    js_loader

    Questions fréquentes sur le thème coût, rentabilité et amortissement du cet

    Existe-t-il des labels qualité pour les pompes à chaleur ?

    Il existe des labels pour certifier la qualité de votre pompe à chaleur aussi bien les produits que les services : QualiPAC, Eurovent, NF PAC, etc.

    Lire la réponse complète

    Quelle est la réglementation des PAC air eau ?

    La réglementation des pompes à chaleur la plus contraignante concerne le bruit de l’unité extérieure. Décret du 31/08/2006 et norme NF S 31-010 définissent des plafonds sonores maximum. Par ailleurs, comme l’installation d’une PAC air eau modifie l’aspect extérieur du domicile, une autorisation de travaux délivrée par la mairie est nécessaire.

    Quelle puissance de clim pour 100 m² ?

    Il faut en moyenne une puissance de 100 W par m² pour assurer la climatisation.

    Lire la réponse complète

    Les pompes à chaleur sont-elles bruyantes ?

    Le ventilateur et le compresseur d’une pompe à chaleur génèrent du bruit. Mesuré à moins d’un mètre d’une pompe en fonctionnement actif, le niveau sonore peut monter entre 50 et 60 décibels.

    Lire la réponse complète

    Où dois-je installer l’unité extérieure de la pompe à chaleur ?

    L’installation de l’unité extérieure de votre pompe à chaleur est déterminée par plusieurs facteurs tels que : les nuisances sonores qu’elle peut engendrer; sa protection et son efficacité; ou encore son intégration harmonieuse sur le plan visuel.

    Lire la réponse complète